Amicale Polonaise Dourges
Membres de l'Amicale Polonaise
Amicale Polonaise Dourges
La Chorale Moniuszko, 25 mars 2018 - Concert 10 ans des orgues de Dourges
Amicale Polonaise Dourges
Szczesliwego Nowego Roku ! Bonne Année !
Amicale Polonaise Dourges
Cours Polonais Dourges
Amicale Polonaise Dourges
Feux de la St Jean (Sobotki) 23 06 2018 Dourges
Patrimoine polonais

La Gare de Dourges

15/10/2016
La Gare de Dourges

La Gare de Dourges a été le principal lieu d'arrivée des immigrés Polonais à Dourges. Le premier groupe est arrivé en 1922, de Westphalie en Allemagne. Les mineurs Polonais, originaires de Grande-Pologne (Wielkopolska - la région de Poznan) étaient nombreux dans le bassin minier de la Ruhr depuis la fin du 19ème siècle. Après la première guerre mondiale, ces mineurs ont dû choisir : soit devenir Allemands ou rester Polonais et alors quitter l'Allemagne. La France manquait cruellement de main d'oeuvre pour reconstruire les mines détruites du Nord de la France. C'est dans ce contexte que ces hommes, déjà formés aux métiers de la mine, sont venus relever l'industrie charbonnière. Ils sont venus avec leurs familles, leurs associations et même leur journal (le "Narodowiec" édité jusqu'en 1989 à Lens).

D'autres groupes sont arrivés par la suite jusqu'en 1930. Ils venaient directement de Pologne (Silésie, Galicie, Poméranie...).

Dans la mémoire locale, le passage à niveau (la "barrière") a bien longtemps "séparé" la commune en deux parties : le village et la cité (les "Français" et les "Polonais"). Nombreuses sont les anecdotes qui relatent jusqu'à ce jour les relations entre "Dourges" et la "cité Bruno".